Livraison à 3€ en france métropolitaine • offerte dès la deuxième paire • ATTENTION CONGés: LES EXPÉDITIONS REPRENNENT À PARTIR DU 24/08/20

1 inspiration 1 anecdote : Londres 🏭

Publié par le

Nous nous retrouvons donc dans cette nouvelle catégorie d'anecdotes d'inspiration.

Mais cette fois-ci, nous allons parler de la seconde collection des chaussettes pour femmes de l’Atelier St Eustache : Londres.

Après vous avoir expliqué plus en détail d’où venait les inspirations des modèles que Violette a dessinés dans un article précédent. Nous vous donnons quelques anecdotes à propos de ces mêmes inspirations.

Entrons directement dans le vif du sujet !

🌸 Le premier modèle de cette collection est Flower of London.

Plan de Londres

Ce modèle aux dominantes florales est en fait une anecdote en lui-même. Lorsque Violette laissait divaguer son inspiration et ses coups de crayons, elle a observé cette fameuse originalité. Le plan des quartiers au centre de la ville formait une fleur s’ils étaient mis en exergue. Une belle découverte qui a alors inspiré un modèle à Violette.

🎡 Le second modèle est London Eye.

London Eye



Inspiré de la célèbre grande roue qui permet d’observer toute la ville jusqu’à 40km. Les petits pompons représentent en réalité les capsules de la grande roue. L’anecdote est la suivante : 32 capsules sont attachées à l’armature gigantesque. Mais elles sont numérotées de 1 à 33, savez-vous pourquoi ? Apparemment, les anglais sont superstitieux puisque aucune capsule ne porte le numéro 13. Voulez-vous une autre anecdote ? Le top model Kate Moss s’est rendue 25 fois sur la grande roue du London Eye… une fan inconditionnelle !

🏠 Le troisième modèle est Notting Hill.

Carnaval de Notting Hill




Cette fois-ci, et comme pour la collection Tokyo, c’est un quartier qui a inspiré Violette. Le quartier Notting Hill, devenu chic et tendance au cours des années 1960, possède son propre carnaval. Autrefois terre d’accueil des immigrants irlandais et antillais, le quartier a crée ce carnaval haut en couleur et en rythme pour rendre hommage à ces populations venues de caraïbes qu’il a accueilli. Le carnaval de Notting Hill a lieu chaque dernier week-end d’août et s’étend sur plus de 5km.

🏭 Le quatrième modèle est Tate Modern.

Façade du musée Tate Modern

Ces chaussettes dessinées par Violette puisent leur inspiration dans le célèbre musée d’art moderne situé sur la rive droite de la Tamise. Musée que Violette aimait beaucoup fréquenter lorsqu’elle vivait dans la mégalopole anglaise. Elle aimait aussi particulièrement l’architecture du bâtiment. Ancienne centrale électrique qui a été réhabilité en musée par les architectes Herzog & de Meuron. Deux suisses ayant établi leur cabinet d’architecture à Bâle en Suisse dont le travail est très apprécié par Violette.

🌊 Le cinquième et dernier modèle est Thames.

Thames est un modèle plus particulier dans le sens où il n’est fait ni de lignes, ni de pois. C’est n’est pas non plus un motif géographique ou floral. Il est donc différent de tous les autres modèles de chaussettes transparentes Atelier St Eustache. C’est le célèbre fleuve qui traverse la ville de Londres, qui a inspiré Violette pour dessiner ce modèle. L’eau étant un élément toujours en mouvement, formant des vagues au gré du vent. L’anecdote de ce modèle est donc directement liée à son dessin courbé, qui est unique dans la collection St Eustache.

La Tamise coupant la ville de Londres en deux

 

Appréciez-vous ces anecdotes au sujet des inspirations des modèles des chaussettes de l'Atelier St Eustache ? Nous, nous adorons vous en raconter encore plus sur nos accessoires préférés. 🦉

 

 

Atelier St Eustache chaussettes chaussettes transparentes Créateurs Design in France histoire Inspiration

← Article prĂ©cĂ©dent



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés