LIVRAISON À 3€ EN FRANCE MÉTROPOLITAINE • OFFERTE DÈS LA DEUXIÈME PAIRE • EXPÉDITION 3 à 4 JOURS OUVRÉS

COLLECTION LONDRES

Découvrez cette collection inspirée des quartiers et monuments d’une ville qui est chère à la créatrice : Londres.

COLLECTION LONDRES

La deuxième collection de la marque française Atelier St Eustache est sortie en septembre 2019. C’est parce que la créatrice y a vécu que Londres raisonne particulièrement pour St Eustache. Violette y a travaillé pendant un an et demi. Le temps d’en découvrir toutes les curiosités, et de perfectionner son anglais. Il y a derrière cette courte expatriation une réelle volonté de vivre une expérience à l’étranger. La capitale anglophone est connue pour sa diversification d’ambiance et de quartiers.

Entre Notting Hill et Camden, Brixton et Soho, il y a tellement à découvrir. Des architectures différentes, des bâtiments aux formes uniques, cette ville déborde de choses à voir ! Et Violette a su s’en inspirer pour créer ses derniers modèles. Comme seconde muse, Violette a choisi Londres comme pour faire écho à son histoire personnelle.

Le modèle London Eye, avec ses pompons délicats, a été dessiné avec l’inspiration des nacelles de la grande roue de Londres, aussi appelée London Eye. Un design féminin qui s’élevait dans le ciel pour se retrouver à vos pieds. C'est d'ailleurs une chaussette qui se porte à l'envers, pour donner aux pompons leur côté "ébouriffés".

Le modèle Tate Modern est inspiré de la façade du très célèbre musée d’art moderne. Les locaux étaient en fait une ancienne usine électrique désaffectée qui a été réhabilitée par les architectes Herzog & De Meuron, d’où son architecture très massive et graphique. Une aubaine pour Violette qui a choisi d’en faire le modèle le plus pailleté de la collection.

Le modèle Flower of London a nécessité un peu plus de recherche pour Violette : elle s’est inspirée du plan de Londres, où la découpe des principaux quartiers du centre créaient une forme florale. La poésie s’est alors immiscée dans la création de cette chaussette.

Là encore pour le modèle Notting Hill, Violette a puisé dans les plans et le tissu urbain de la ville. Le dessin que formaient les rues a alors inspiré la créatrice : des lignes et courbes qui se distinguent pour se côtoyer sur ce modèle.

Le fameux fleuve connu de tous a naturellement inspiré un motif plein de courbes : Thames. C’est d’abord par le dessin de la route en zigzague qu’il a tracé que ce modèle a été imaginé, mais l’on peut aussi penser au mouvement de l’eau qui forme de légères vagues.