LIVRAISON À 3€ EN FRANCE MÉTROPOLITAINE • OFFERTE DÈS LA DEUXIÈME PAIRE • EXPÉDITION 1 À 2 JOURS OUVRÉS

Mais qui est Cupidon ?

Publié par Atelier St Eustache le

Symbole de l’amour et, de fait, de la Saint-Valentin, la figure de Cupidon est se retrouve placardée de partout pour la fête des amoureux. Représenté sous les traits d’un bambin en couche culotte, il n’en reste pas moins une figure mythologique.

 

Le mythe de Cupidon 

Jeune fils de Vénus, déesse de la beauté et de Mars, dieu de la guerre, Cupidon attise dès sa naissance la colère de Jupiter de par sa beauté et les troubles que cette dernière causerait. Pour échapper au courroux de Jupiter, Venus cache Cupidon dans les bois.

Si les attributs de la divinité de l’amour sont carquois, arcs, ailes et fleurs, ce n’est pas pour rien. Dans les bois où il fut caché, il apprit à manier l’arc et le carquois et fabriqua des flèches en or et en plomb, les premières créant la passion dans le cœur des personnes touchées tandis que les dernières chassaient cette passion.

Le pouvoir de Cupidon touche autant les mortels que les divinités. Lorsqu’une flèche touche sa cible, elle se dissout dans le sang, ne laissant aucune trace ni blessure. Outre ce pouvoir-ci, il possède également la faculté de forcer une personne à avouer ses sentiments ainsi qu’un pouvoir d’invisibilité qui, toutefois, ne se manifeste plus lorsqu’il dort. 

 

Cupidon et le dieu Éros

Dans la mythologie grecque, Cupidon est assimilé au Dieu Éros, divinité primordiale de l’amour. Selon la théogonie d’Hésiode, il serait issu du Chaos et constituerait une des cinq divinités primordiales. Il est le seul qui n’engendre pas, mais laisse permet toutefois à Ouranos et Gaïa de le faire.

Selon cette fois, la théogonie des Rhapsodies, Éros serait à l’origine de la création. Il serait né de l’œuf cosmique issu de l’union de l’Éther et du Chaos et serait à la fois mâle et femelle, engendrant la divinité Nyx.

Plusieurs autres mythes concernant la naissance de la divinité existent, notamment dû au fait qu’ils existeraient plusieurs Éros. La plupart des auteurs grecs s’accordent sur le fait qu’il est fils d’Aphrodite et Arès et a pour frère jumeau, Antéros, dieu de l’amour mutuel, qui lui permet de grandir lorsqu’il est à ses côtés.

 

Cupidon et Psyché  

Fille d’un roi, Psyché se distingue par sa beauté si déconcertante qu’aucun n’homme n’eut assez de courage pour demander sa main. Volant la vedette à Vénus, déesse de la beauté, cette dernière entra dans une colère noire et chercher à s’en débarrasser. Elle demande alors à son fils de faire tomber la jeune fille amoureuse du mortel le plus laid possible. Piquant Psyché avec ses flèches, Cupidon se blesse accidentellement avec l’une de ces dernières et tomba amoureux de la jeune femme et chargea Zéphyr, le dieu du vent, de la conduire à son palais.

Cupidon ne la rejoignait que le soir, lui interdisant de voir son visage. Cependant, s’ennuyant dans ce palais où aucun être vivant ne vivait, elle obtint la permission de faire venir ses sœurs qui la convainquent de braver l’interdit. C’est ainsi qu’une nuit, elle alluma la lampe et fut troublée par la beauté du jeune homme, réveillant ce dernier qui l’abandonna sur-le-champ pour retourner auprès de sa mère.  

Psyché tenta en vain de retrouver son amant et finit par s’adresser à Vénus elle-même, qui profita de l’occasion pour la soumettre à de multiples épreuves dont la dernière était de descendre aux Enfers chercher un onguent de beauté détenue par Perséphone. Réussissant toutes les épreuves mais piquée par sa curiosité, elle ouvrit l’onguent et tomba dans un profond sommeil. Cupidon la trouvant ainsi, ranime la jeune femme et l’emmène devant Zeus afin d’annoncer publiquement leur mariage et lui offrir l’immortalité.

 

Un joli mythe qui a inspiré énormément de poètes et d’artistes

Amour Anecdotes

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés