LIVRAISON À 3€ EN FRANCE MÉTROPOLITAINE • OFFERTE DÈS LA DEUXIÈME PAIRE • EXPEDITION 1 à 2 JOURS OUVRÉS

« À toutes nos Wonder Maman »

Publié par Atelier St Eustache le

Bien qu’ayant bien évoluées depuis un siècle, des injonctions sociales continuent de peser sur les femmes. Nous devons être capable de tenir une maison, savoir cuisiner, anticiper des repas équilibrés, être une amante hors-pair, une employée modèle … mais surtout, la clé de voute : être mère. Pour beaucoup, c’est l’accomplissement ultime pour se diriger vers un épanouissement total. Mais comment font ces Wonder Maman pour gérer cette place qui leur incombe dans la société tout en conservant leur individualité propre ? 

Les injonctions sociales , ces prescriptions latentes qui pèsent sur les femmes

« Be a lady they said », comme le disait Cynthia Nixon en 2020, actrice culte de la série « Sex and The City » dans sa vidéo féministe qui dénonçait la pression encore trop exercée sur les femmes. Les injonctions sociales nous imposent d’être multi-tâches, parfaites et sans bavures. De savoir concilier vie de famille et vie professionnelle. Mais pourquoi est-ce si difficile de s’affranchir de ses injonctions ? Bien qu’une révolution ait été accomplie sur quelques continents grâce au combat des femmes depuis des années, il reste difficile pour un grand nombre d’entre nous de vivre comme nous le souhaitons. Sans craindre une quelconque désapprobation, d’attendre une autorisation venue d’on ne sait qui, d’on ne sait quoi.  

 

  « Be a lady they said », Cynthia Nixon, 2020 

La petite soeur des injonctions, la charge mentale

Mais bien que le partage des tâches semble devenir de plus en plus équitable au sein des foyers (notamment parce que nous sensibilisons nos conjoints à ce type de sujets), selon l'Insee, en 2010, les femmes prenaient encore à charge 64% des tâches domestiques et 71% des tâches parentales. Ce principe sociologique nommé la « charge mentale », est défini par la chercheuse Nicole Brais de l’Université Laval de Québec comme étant : « ce travail de gestion, d’organisation et de planification qui est à la fois intangible et constant, et qui a pour objectifs la satisfaction des besoins de chacun et la bonne marche de la résidence. ». En résumé, le syndrome des femmes épuisées d’avoir à penser à tout, tout le temps, pour tout le monde. Ce principe représente encore aujourd’hui un exemple flagrant des inégalités femmes-hommes dans notre société et prouve d’autant plus que les mamans sont bien des Wonder Maman. 

 

Recommandation Podcast : « Mamie dans les Orties » . Des histoires inspirantes de nos grands-mères qui se sont battues pour obtenir des droits, notamment le droit à l’avortement, la possibilité d’avoir un carnet de chèque à son nom, pouvoir passer le permis, le partage des tâches, et tant d’autres choses !

  

Le lâcher prise, une bonne solution ?

Nous nous donnons aujourd’hui la possibilité de nous accomplir au-delà de ce que l’on attend de nous, de nous élever au dessus de nos craintes de légitimité familiale et professionnelle. Nous devons nous affranchir de ce qui est attendu dans chacun des domaines que nous touchons. En deux mots : lâcher prise. Apprendre à faire confiance, à déléguer aux personnes qui nous entourent, prendre conscience de la situation, savoir dire non et surtout, s’écouter. 

 

 

Si vous voulez plus de tips sur ce fameux lâcher prise, voici un super article de la blogueuse Maman Vogue qui traite du sujet "Le graal du "Lâcher prise"

 

Alors, à toutes nos Wonder Maman, merci, pour tout ce que vous accomplissez, tout ce que vous accomplirez encore. Vous faites tourner le monde.

 

Et si vous avez envie de faire plaisir à une Wonder Maman à l’occasion de la Fête des Mères, nous avons composé avec amour un coffret exclusif qui comprend une sélection de 3 paires de chaussettes. Dans leur jolie boite, ces bijoux de pieds sauront les enchanter.

 

Charge mentale chaussettes chaussettes transparentes coffret féminisme fêtes des mères injonction maman wonder maman wonder woman

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés