LIVRAISON À 3€ EN FRANCE MÉTROPOLITAINE • OFFERTE DÈS LA DEUXIÈME PAIRE • EXPÉDITION 1 À 2 JOURS OUVRÉS

Backstage : collection Printemps-Été 2022

Publié par Atelier St Eustache le

Cela fait déjà un mois que notre collection printemps-été et ses jolies couleurs estivales ont pointé le bout de leur nez sur notre site Internet. Mais nous avons shooter cette collection, il y a déjà 4 mois, dans le Sud de la France, à la Ciotat, l’occasion de vous emmener un petit peu dans les backstage.

 

Oh toi Miss Acacia

Après avoir hésité entre plusieurs lieux de shooting, notre choix s’est finalement porté sur la Maison Acacia, une jolie maison de ville du 18ème siècle totalement rénovée, située à La Ciotat, non loin du port, des calanques et des plages.

La maison dispose de quatre chambres louables réparties entre le rez-de-chaussée et le premier étage de la maison. Chaque chambre est également une boutique où il est possible d’acheter l’intégralité des objets décoratifs, et, également, des produits régionaux.

Pour notre photoshoot, nous avons eu accès à l’espace personnel des propriétaires de la maison, qu’il est donc possible de privatiser pour un tournage, un photoshoot, un séminaire ou autre évènement.

 

Les actrices du shoot

Le shooting a bien évidemment été organisé par Violette, créatrice de la marque, accompagnée d'Esther et Margaux, chargées de communication. Elles se sont ainsi occupées de choisir minutieusement les tenues, avec l’aide d’Amandine, responsable commerciale. Violette supervisait ainsi le shooting tandis qu’Esther et Margaux s’occupait d’immortaliser les backstage du shooting et de réaliser du contenu pour notre compte Instagram.

Comme d’habitude, nous avons fait appel notre photographe préférée Clara et notre modèle de toujours Suzanne pour mettre en valeur notre nouvelle collection de chaussettes. Formant un duo de choc, elles nous ont offert de superbes photos que vous pourrez admirer sur notre site Internet mais également sur tous nos réseaux.

 

Des drôles de mésaventures

Cependant, notre voyage à la Ciotat ne fut pas de tout repos. Partant de Lyon, nous devions avoir une correspondance à Marseille pour rejoindre La Ciotat. Notre premier train étant en retard, nous avons donc raté notre correspondance. Fin de l’histoire ? Malheureusement non.

Après une heure d’attente en gare de Marseille, nous parvenons à trouver un train direction La Ciotat. La Ciotat étant annoncé comme arrêt, nous descendons du train pour nous trouver finalement à Cassis, sans aucun taxi disponibles pour venir nous chercher. Par miracle, une très gentille dame nous a conduites jusqu’au lieu de notre shooting. Nous sommes ainsi arrivées avec plus d’une heure de retard sur notre programme. Ce sont, parfois,  les drôles d’aléas du métier.

 

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés